Revue
de l’année
2017-2018


Mot du président du conseil

Beaucoup reste à faire pour repositionner notre métier de communicateurs dans l’univers économique qui se cherche et se redéfinit afin de favoriser le succès de tous.

Plus que jamais nos clients demandent de l’expertise. Nous pouvons apporter une vision du contexte qui n’est pas qu’économique, mais qui utilise notre capacité inventive et la met au service des enjeux d’affaires. Ce rôle n’est malheureusement pas assez connu, pas assez véhiculé dans l’écosystème de la communication et du marketing, pas assez senti.

Nous sommes des agents de transformation. Nous observons le monde sous un angle différent que celui des clients et ceci demeure notre force. Nous avons une obligation de soutenir nos contributions en ce sens et regagner la crédibilité qui nous est empruntée par d’autres industries. Ceci demande rigueur et constance. Ceci demande également d’être solidaires dans notre vision d’industrie : solidaires dans nos présentations d’affaires et réponses aux appels d’offres; unis dans nos demandes auprès des gouvernements; innovants dans nos méthodes et structures opérationnelles; intègres dans nos échanges. Nous devons aussi accepter les conditions de notre marché, apprécier les contributions des grandes, des moyennes et petites agences. Sans cette mixité d’organisations, notre industrie ne serait pas complète, ne serait pas en mesure de desservir les clients et leurs consommateurs.

Nous avons toutefois fait des avancées.

La plateforme sur la mesure de la performance est un outil qui permet d’harmoniser le vocabulaire entre intervenants, facilitant la communication et la lecture de l’impact des initiatives. Nous n’en sommes qu’aux balbutiements, mais chacun d’entre nous doit encourager ce dialogue quotidien dans nos équipes et avec nos clients.

La consultation auprès des clients pour les appels d’offres donne de bons résultats. Nous devons continuer à promouvoir ce service auprès d’associations et de clients individuels. Nous allons peaufiner notre Guide de sélection d’une agence pour refléter l’évolution du marché et en faire la promotion.

Nos rencontres avec les élus gouvernementaux commencent à porter fruit. Nous continuerons nos représentations et maintiendrons la pression sur ces intervenants pour assurer que les perceptions de la communication créative soient celles d’une industrie d’envergure, un moteur économique qu’il faut encourager, respecter et soutenir.

L’année 2018 marque aussi la fin de mon terme en tant que président du conseil d’administration de l’A2C. J’aimerais remercier mes collègues du conseil d’administration de leur confiance et de leur appui au cours des quatre dernières années.

Un mot spécial pour la permanence de l’A2C qui m’a soutenue dans mes orientations et qui s’est assurée de réaliser les initiatives que nous avons entérinées.

J’en profite pour inviter tous nos membres à s’investir dans l’avenir de notre association. L’engagement, les échanges et le support de chacun de vous sont nécessaires à l’avancement du statut de notre industrie.

François Lacoursière

Faits
saillants

32 600
vues
du Répertoire des agences au a2c.quebec
500
étudiants
aux Portes ouvertes en agence
428
appels d’offres
partagés
400+
conseils
d’interprétation des ententes collectives
120
universitaires
ayant participé aux Concours Relève
32
clients conseillés
sur leur processus de sélection d’agence
13
interventions
pour des appels d’offres non-conformes
8
formations
5
nouveaux membres
4
ministères
rencontrés pour présenter l’industrie
2e
édition
du Sommet des dirigeants
1
nouvelle plateforme
sur la mesure de la performance

Défense d'intérêts

Être la voix des agences québécoises auprès des clients, instances gouvernementales et autres parties prenantes en amenant des solutions aux enjeux touchant la vitalité de l’industrie.

Services aux membres

Appuyer les dirigeants dans leurs enjeux d’affaires grâce à des données et outils pertinents, et maintenir une offre de formations en cohérence avec les réalités de l’industrie.

Rayonnement

Valoriser l’expertise de nos membres et de l’industrie auprès de clients actuels et potentiels, en plus d’attirer les talents en agence en favorisant les échanges avec la relève.