Mot du président du conseil

Créativité et commerce sont des procédés inséparables et cette dynamique sera toujours en constante mutation. La santé de notre industrie dépend grandement de la compréhension de cette synergie et de ce qu’on met en place, collectivement et individuellement, afin d’en être un acteur fondamental.

Outre la créativité, l’aspect économique de notre métier n’aura jamais été un élément aussi capital. Central à notre capacité d’innover, de créer du contenu commercial pertinent et de la valeur.

  • Investir dans la démonstration quantitative de notre création de valeur avec le Guide des indicateurs de performance. Il y aura encore plus à faire, mais l’engagement des membres est essentiel.
  • Permettre de propulser l’innovation pour se singulariser par l’entremise de représentations gouvernementales pour les crédits d’impôt associés à la recherche et aux développements afin de favoriser notamment notre recrutement.
  • Exercer une pression pour diminuer certains coûts accessoires liés aux présentations spéculatives par l’accompagnement des clients dans leur démarche de sélection d’agence.
  • Assurer notre compétitivité en production électronique vis-à-vis le reste du Canada en ce qui a trait à la négociation de l’entente collective afin de créer un environnement propice à la production publicitaire.
  • Nous outiller afin de réduire certains frais d’exploitation alors que les besoins en ressources humaines et en formation sont grandissants.
  • Offrir une visibilité de notre produit et de notre talent à travers différentes initiatives.

Pour 2018, un changement important s’impose. Les enjeux de la créativité, du commerce et des médias en sont aussi de société. Ils font l’objet de débats publics et privés sans précédent. Notre industrie se doit d’y participer avec plus d’intensité afin de mieux faire comprendre notre rôle et notre évolution et ainsi faire rayonner notre apport en tant qu’acteurs économiques, sociaux et culturels importants.

En terminant, sachez que la porte est toujours ouverte pour nos membres, s’ils désirent contribuer personnellement aux comités ou suggérer des initiatives.

François Lacoursière

grands enjeux

  1. Valorisation du travail des agences
  2. Meilleures pratiques pour la relation client-agence
  3. Mesure de la performance des initiatives de communication
  4. Accessibilité aux crédits d’impôt et subventions en numérique
  5. Compétitivité de la production publicitaire au Québec
  6. Attrait et rétention des talents

Faits saillants

défense d’intérêts et représentation

Être la voix des agences québécoises auprès des clients, gouvernements et autres parties prenantes en amenant des solutions aux enjeux touchant directement la vitalité de l’industrie.

  1. Processus de sélection d’une agence
    • Service personnalisé de consultation pour les entreprises à la recherche d’une agence et interventions pour améliorer des processus non conformes
    • Différents outils gratuits disponibles pour téléchargement :
      • 400 téléchargements du Guide de sélection d’une agence
  2. Guide des indicateurs de performance
    • Création d’un outil de référence sur le sujet de la mesure de performance d’efforts de communication afin de permettre aux agences et clients d’avoir un discours convergent
    • Lancement d’une plateforme numérique sur le sujet regroupant notamment tous les objectifs et indicateurs de performance pertinents
  3. Relations gouvernementales et crédits d’impôt
    • Démarches pour améliorer l’accessibilité au crédit d'impôt pour le développement des affaires électroniques (CDAE) à travers différentes rencontres avec des ministères
    • Dépôt de trois mémoires pour présenter l’industrie en lien avec différentes consultations publiques liées au numérique
  4. Ententes collectives en production publicitaire avec l’Union des artistes (UDA)
    • Négociation de l’entente collective TV/Radio échue depuis l’été 2015 (toujours en cours)
    • Formations et services d’interprétation des ententes pour les producteurs affiliés
  5. Représentation de l’industrie sur différents comités et conseils

rayonnement et promotion

Valoriser l’expertise de nos membres et de l’industrie auprès de clients actuels et potentiels, en plus d’attirer les talents en agence en favorisant les échanges avec la relève.

Outils et développement professionnel

Appuyer les dirigeants dans leurs enjeux d’affaires avec des données et outils pertinents, mais aussi maintenir une offre de formations connectée avec les réalités de l’industrie.

  1. Sondages
    • Sondages annuels conduits avec l’ICA sur le taux de roulement, les salaires et la rémunération des agences
  2. Mémos
    • Envoi de mémos informatifs liés aux pratiques d’affaires sur différents sujets :
      • Le Régime volontaire d'épargne-retraite (RVER) bientôt obligatoire dans certains cas
      • OQLF – Affichage et réseaux sociaux
      • Phase 3 – Loi canadienne antipourriel
      • Suspension – Loi canadienne antipourriel
      • L'Autorisation de contracter de l'AMF obligatoire pour les contrats publics de 1 M$ et +
  3. Services directs
  4. formations
    • Création d’un Sommet des dirigeants, Le brief, comprenant une série de conférences sur des enjeux touchant les dirigeants d’agence
    • Formation continue exclusive sur plusieurs sujets :
      • Introduction aux ententes collectives (TV/Radio et INM)
      • Innovez en RH grâce à une rémunération à la carte
      • Finances en agence 2017
      • Code Québec : Mieux vendre la différence québécoise
      • Session d’information et webinaires concernant les négociations avec l’UDA
      • Business Case Writing Skill
    • Partenaire financier et promotionnel, à titre de cofondatrice de deux programmes de formation, ayant permis :
      • La mise en place de premiers cours à la Factry, l’école des sciences de la créativité
      • L’enrichissement du programme du D.E.S.S. en communication marketing à HEC Montréal